La Trilogie Spiris épuisée

Note utilisateur:  / 0

Après confirmation de l'éditeur et du diffuseur, la Trilogie Spiris est désormais épuisée. Ce sont plus de 10 000 exemplaires qui ont emporté les lecteurs dans cet univers imaginaire. Vous trouverez encore quelques exemplaires neufs sur Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Spiris3

Spiris, le Faiseur de Foudre, épuisé !

Note utilisateur:  / 0

Après Spiris, le Chant de la Pierre, 1° et 2° édition épuisés, c'est au tour de Spiris, le Faiseur de Foudre, 1° et 2° édition, d'être épuisé dans les librairies. Au total, 8000 exemplaires ont nourri des lecteurs avides de quête et d'aventures. Quelques exemplaires neufs de Spiris, le Chant de la pierre et de Spiris, le Faiseur de Foudre sont encore disponibles à l'adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. au prix respectif de 9 et de 8 euros.

Spiris1

À une époque reculée, où les civilisations de l’Antiquité n’avaient pas encore vu le jour, deux empires se faisaient face. C’est là que Spiris agrandi. Il va pousser telle une mauvaise herbe de contrée en contrée et finir par mettre ses pas dans les traces d’une mystérieuse communauté initiatique, gardienne du secret de la résurrection des morts. Un fabuleux roman initiatique !

 

premierespirisgros

 

Spiris, le Faiseur de Foudre nous parle d’un temps ancien où des hommes maîtrisaient les secrets de la nature. C’était l’époque d’un savoir, désormais perdu, détenu par des initiés, celui des Faiseurs de Foudre. Ce roman puise ses racines dans notre imaginaire collectif, dans des fragments de souvenirs de l’aube de l’humanité, quand l’homme savait encore comment apaiser les forces de la terre et du ciel.

 

Il ne reste donc plus en librairie que Spiris et le Souffle Infini pour satisfaire les envies des lecteurs.

Spiris2

Cette suite de l’histoire de Spiris nous renvoie à un des mythes fondamentaux de l’humanité que l’on retrouve sur tous les continents comme si, le terrible souvenir d’un déluge avait à tout jamais marqué les hommes dans leur mémoire collective. Spiris sera-t-il ce nouveau Noé pour les chrétiens, cet Utnapishtim pour les Babyloniens, ce Nommo pour les Dogons ?

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn